L'État investit pour l'avenir des abeilles

L'État vient en aide aux abeilles. Trois millions d'euros vont être débloqués pour aider les apiculteurs touchés par la mortalité des abeilles. L'objectif est de renouveler leurs essaims.

France 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

L'appel à l'aide des apiculteurs a été entendu. Depuis des mois, ils dénoncent la mortalité grandissante des abeilles. L'hiver dernier, les apiculteurs ont été particulièrement touchés avec des pertes atteignant 50%. Une hécatombe pour la profession qui met en cause l'utilisation de pesticides. Ce coup de pouce de trois millions d'euros prendra la forme d'aide à l'achat d'essaims pour les apiculteurs touchés par la mortalité des abeilles.

La FFAP septique

Le ministre de l'Agriculture, Stéphane Travers, a annoncé qu'une avance sera disponible dès septembre prochain. Les apiculteurs auront ensuite jusqu'à la fin du printemps 2019 pour faire leurs achats et envoyer leurs factures. De son côté, la Fédération française des apiculteurs professionnels (FFAP) reste perplexe. Elle estime que cette aide ne permettra pas de financer à 100% le renouvellement des essaims.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une abeille en Allemagne, le 30 juillet 208.
Une abeille en Allemagne, le 30 juillet 208. (INA FASSBENDER / DPA / AFP)