Justice : un paysan français gagne contre Monsanto

L’agriculteur Paul François a remporté, ce jeudi 11 avril, une nouvelle victoire face au groupe américain Monsanto. Ce dernier a été reconnu responsable de l'intoxication de l'agriculteur en 2004 par un désherbant.

France 3

Ce combat judiciaire l'a encore éprouvé. Mais une nouvelle fois, Paul François en ressort vainqueur : troisième victoire pour l'agriculteur face au géant Monsanto. La firme américaine est jugée responsable de son empoisonnement, par la cour d'appel de Lyon. "C'est beaucoup d'émotion parce qu'il a fallu se battre, se battre et subir le harcèlement de Monsanto contre nous", explique le céréalier.

En 2007, Paul François porte plainte

Pour traiter ses champs de maïs, il a longtemps utilisé un puissant herbicide, le Lasso, produit par Monsanto, aujourd'hui interdit. Le produit était contenu dans une cuve. Mais en 2004, en voulant la nettoyer, Paul François inhale accidentellement les vapeurs du désherbant. Très vite, des maux de tête et des malaises violents. En 2007, il porte plainte contre Monsanto. Le début d'un long combat judiciaire. Aujourd'hui, nouvelle victoire, mais toute sa vie, il va devoir vivre avec ses problèmes de santé. 

Le JT
Les autres sujets du JT
(JEFF PACHOUD / AFP)