Grippe aviaire : quinze millions de volailles abattues en raison d'une épidémie sans précédent

Publié
Grippe aviaire : quinze millions de volailles abattues en raison d'une épidémie sans précédent
France 2
Article rédigé par
A. Guillé-Épée, J. Delage, A. Rouvray, France 3 Toulouse - France 2
France Télévisions

La grippe aviaire se montre sans pitié en France : 15 millions de volailles ont été abattues en moins de six mois. Près de 1 400 élevages ont été contaminés.  

Les volailles sont moins nombreuses sur les étals de certains commerces. Parfois, elles sont même plus petites. Les poulets sont en effet vendus prématurément pour pallier le manque de marchandise. Il s'agit d'une conséquence de l'épidémie de grippe aviaire, laquelle est sans précédent en France. Elle a décimé les élevages : 15 millions de volailles ont été abattues à cause de la maladie ou de manière préventive pour freiner sa propagation

Plusieurs régions durement touchées

Dans le Lot, l'entreprise Quercynoise est à l'arrêt pendant quinze jours, faute de canards disponibles. Elle en transforme plus de 7 millions par an pour des conserves ou du foie gras. "Nous allons être obligés de fonctionner avec des volumes de cannetons, donc d'animaux valorisables, réduits, et ce certainement jusqu'à cette fin 2022", explique Jean-Luc Fouraignan, directeur de la Quercynoise. Plusieurs régions ont été durement touchées par la grippe aviaire, dans l'Ouest et le Sud-Ouest. Mais c'est en Vendée que l'épidémie a fait le plus de ravage, avec 9 millions de volailles abattues et un tiers des éleveurs impactés. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.