Grippe aviaire : l'inquiétude des éleveurs français

Publié
Grippe aviaire : l'inquiétude des éleveurs français
FRANCE 3
Article rédigé par
V.Frédéric, E.Prigent, T.Simonet, F. Pairaud, France 3 Poitiers et Bordeaux - France 3
France Télévisions

Après plusieurs pays européens, des cas de grippe aviaire ont été détectés en France. Les éleveurs redoutent de nouvelles pertes après une année 2020 difficile.  

La grippe aviaire est de retour. Dans les exploitations, les volailles doivent être confinées. Mais la mesure est jugée impossible à appliquer par certains éleveurs. "On ne peut pas laisser notre volaille enfermée", avance Max Cormareche, éleveur de volailles dans l'Ain. "Ils vont se battre et être griffés. Les poulets, s'il y a une goutte de sang, ils se tuent entre eux."

3,5 millions de volailles abattues en 2020

Ces dernières semaines, des cas de grippe aviaire ont été détectés dans des élevages aux Pays-Bas, en Allemagne et en Italie. En France, le virus a été identifié chez des particuliers dans trois basses-cours de l'Aisne et des Ardennes. Quelques cas isolés, mais cela est suffisant pour inquiéter les éleveurs. Certains redoutent de devoir élever des canards sous hangars, avec à la clé, une perte de qualité. L'hiver dernier, à cause du virus, 3, 5 millions de volailles ont été abattues principalement dans le Sud-Ouest.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.