Glyphosate : certains agriculteurs y ont déjà renoncé

Alors que l'utilisation du glyphosate fait débat, certains agriculteurs ont choisi depuis plusieurs années de s'en passer. Une équipe de France 3 est allée à la rencontre de l'un d'entre eux dans les vignobles de Gironde.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

La Commission européenne a décidé de reporter sa décision concernant le glyphosate faute d'accord alors que la licence de cet herbicide soupçonné d'être cancérogène s'arrête le 15 décembre.
Certains agriculteurs ont choisi depuis plusieurs années déjà de s'en passer. Il y a dix ans, les vignerons du Château La Brande (Gironde) ont décidé de se débarrasser des désherbants industriels. Le domaine est labellisé bio depuis 2012 et répond à des procédures très strictes, mais il faut quand même désherber. Ici, tout se fait mécaniquement à l'aide de tracteurs. Le château La Brande reste une exception.

Utilisé par la majorité des agriculteurs

Efficace et peu couteux, le glyphosate reste toujours utilisé par la majorité des agriculteurs, même s'il est potentiellement cancérigène. En Nouvelle-Aquitaine, c'est la Gironde qui en consomme le plus, et difficile pour les agriculteurs de mettre la main au porte-monnaie pour changer de méthode. Pourtant, faire recette avec du bio n'est pas impossible. Aujourd'hui, le Château La Brande est rentable et pas question de revenir au glyphosate.

Le JT
Les autres sujets du JT
(GUILLAUME SOUVANT / AFP)