Glyphosate : la Commission européenne reporte son vote

Quel avenir pour le glyphosate en Europe ? Ce mercredi 25 octobre, la Commission européenne aurait dû se prononcer sur le renouvellement ou non de l'autorisation de ce pesticide très controversé. Le vote a finalement été reporté.

France 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Ce mercredi 25 octobre, la proposition de la Commission européenne de prolonger de dix ans la licence pour le glyphosate a été rejetée. Seize pays ont voté pour, dix, dont la France, la Belgique, l'Italie, la Grèce, ont voté contre, l'Allemagne et le Portugal se sont abstenus. La majorité qualifiée qui doit rassembler 55% des 28 pays et 65% de la population n'est pas atteinte. Le vote n'est donc pas validé.

18 mois de prolongation

Pourquoi la Commission européenne ne tranche-t-elle pas ? Elle en a pourtant les moyens, mais préfère que les États membres prennent directement la responsabilité de cette décision. Quelle solution est possible ? La décision doit être prise avant le 15 décembre, date butoir. Mais la Commission européenne a déjà accepté il y a 18 mois une prolongation. Les discussions vont se poursuivre, le travail des lobbyistes aussi. De son côté, la France demande désormais que le renouvellement n'excède pas quatre ans. En cours de route, l'idée d'une interdiction rapide et définitive du glyphosate s'est dissoute dans les débats européens.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des drapeaux européens devant la Commission européenne à Bruxelles (Belgique).
Des drapeaux européens devant la Commission européenne à Bruxelles (Belgique). (JOHN THYS / AFP)