Feuilleton : les cœurs des villages (3/5)

Quatre Français sur dix aimeraient vivre à la campagne s'ils en avaient le choix. Le terroir et les petits villages font envie. Zoom sur les personnes qui se battent pour faire vivre ces territoires.

FRANCE 2

Pour fabriquer ses fromages de chèvre, Gatien Laurent se lève aux aurores. Après des études supérieures en commerce, il rejoint l'exploitation de ses parents il y a trois ans. Malgré des journées à rallonge et moins de 2 000 euros de salaire par mois, il ne regrette pas son choix. "Même si j'ai beaucoup d'amis qui gagnent beaucoup plus que moi, j'ai fait des études où j'aurai pu gagner beaucoup plus, j'ai une qualité de vie qui me satisfait plus, c'est le principal", confie-t-il.

"En campagne, quand on a un boulot, on le garde"

Chaque année, la ferme transforme 450 000 litres de lait. Une institution dans la région qui procure un emploi à une dizaine de personnes. "En campagne, quand on a un boulot, on le garde. Cela fait dix-neuf ans que je travaille ici", explique une salariée. Depuis 1959, quatre générations se sont succédé pour faire exister un nom, devenu une marque de fabrique : Le Vazereau. Deux jeunes commerçantes de Saint-Félix-Lauragais (Haute-Garonne) privilégient les petits producteurs. Elles ont rendez-vous avec Xavier Rossi, un de leurs maraîchers qui travaille près d'un hectare de terre. Il s'est installé il y a trois ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Quatre Français sur dix aimeraient vivre à la campagne s\'ils en avaient le choix. Le terroir et les petits villages font envie. Zoom sur les personnes qui se battent pour faire vivre ces territoires.
Quatre Français sur dix aimeraient vivre à la campagne s'ils en avaient le choix. Le terroir et les petits villages font envie. Zoom sur les personnes qui se battent pour faire vivre ces territoires. (FRANCE 2)