Feuilleton : le champ des agricultrices (2/5)

À l'occasion du Salon de l'agriculture, qui ouvre ses portes samedi 23 février à Paris, France 2 est allée rencontrer des agricultrices. Aujourd'hui, un exploitant sur quatre est une femme. 

La pomme, Lise Timmerman est dedans depuis toute petite. Ces vergers de 10 hectares, dans la Sarthe, sont une histoire de famille. Pendant la récolte, tous les deux jours, il faut inspecter chaque pommier. Le travail de Lise est de recruter pour la saison une centaine de cueilleurs. Côté production, c'est son frère Éric qui s'en charge. La récolte des pommes ne dure que trois mois, mais à Villers-le-Lac (Doubs), la production laitière, c'est toute l'année, même sous la neige. Le lait haut de gamme de Cathy Faivre-Pierret servira à la fabrication du comté. Salariée dans l'hôtellerie, elle n'imaginait pas rejoindre son époux sur l'exploitation il y a dix ans, mais elle ne regrette rien, et surtout pas la polyvalence du métier. Pour Jean Faivre-Pierret, l'arrivée de son épouse sur l'exploitation a apporté plus de confort.

"On a eu un accueil très favorable"

En Charente, il a fallu faire des travaux dans cette ancienne ferme abandonnée, emprunter et  construire un atelier pour que Fanny Goudet et Hélène Richard fabriquent enfin leur propre fromage. La production a commencé il y a tout juste quelques mois. Quand Hélène fabrique, Fanny prépare le marché. Dans la campagne, leur installation a été bien acceptée. "Il y a pas mal d'entraide. Peut-être que le fait qu'on soit des femmes, ça incite plus les autres agriculteurs à nous aider. On a eu un accueil très favorable", explique Fanny Goudet. Les fromages doivent aussi être accueillis par la clientèle. Direction le marché.

Le JT
Les autres sujets du JT
La vache de race Bretonne Pie Noir \"Fine\" est la mascotte du Salon de l\'agriculture 2017.
La vache de race Bretonne Pie Noir "Fine" est la mascotte du Salon de l'agriculture 2017. (LOIC VENANCE / AFP)