Espagne : l'orange menacée par la surproduction mondiale

Alors que l'Europe regorge de producteurs espagnols, les oranges sont importées massivement d'Afrique du Sud ou du Maroc. Les prix sont moins élevés, mais les fruits parcourent des milliers de kilomètres.

FRANCE 2

Elles sont gorgées du soleil espagnol. À Valence, les oranges s'étalent sur 140 000 hectares, il s'agit de la production la plus importante d'Europe. De la fleur au fruit, il se passe un an, c'est la variété la plus longue à produire. Lorsqu'elle arrive sur le marché, il est déjà trop tard, car ses cousines du Maroc ou d'Afrique du Sud ont déjà inondé les étals. Alors, ce produit se vend au rabais en Espagne pour faire face à la concurrence. Ces prix terrassent petit à petit les producteurs locaux qui n'arrivent plus à vivre de leur récolte.

Des arbres coupés

Certains ont donc fait le choix de couper leurs arbres qui ne leur rapportent plus rien. Près de Valence, les professionnels ont décidé de s'associer pour lutter contre la concurrence. "J'espère que ma fille et toutes les générations d'après pourront vivre encore de cette activité", confie un producteur. Les professionnels du secteur estiment que les pertes financières frôlent les 400 millions d'euros pour la seule première récolte de l'année.

Le JT
Les autres sujets du JT
Alors que l\'Europe regorge de producteurs espagnols, les oranges sont importées massivement d\'Afrique du Sud ou du Maroc. Les prix sont moins élevés, mais les fruits parcourent des milliers de kilomètres.
Alors que l'Europe regorge de producteurs espagnols, les oranges sont importées massivement d'Afrique du Sud ou du Maroc. Les prix sont moins élevés, mais les fruits parcourent des milliers de kilomètres. (FRANCE 2)