Cet article date de plus de quatre ans.

Environnement : le silence des oiseaux

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Environnement : le silence des oiseaux
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Un tiers des oiseaux ont disparu de nos campagnes depuis 15 ans.

Dans nos champs, l'image se raréfie : la fauvette, la perdrix rouge, et même la plus criarde et la plus commune, l'alouette, voient leur population dangereusement décliner. Dans les Deux-Sèvres, ce chercheur, comme 800 ornithologues en France, recense toute l'année les populations d'oiseaux champêtres.

9 oiseaux champêtres sur 10 ont disparu en 20 ans

Leur disparition s'est accélérée dernièrement : "On a perdu un tiers des effectifs de l'espèce la plus abondante, et des espèces moins abondantes ont perdu encore plus d'effectifs, comme les perdrix par exemple, où on a enregistré des déclins de 80 à 90%, donc 9 individus sur 10 ont disparu en l'espace de 20 ans", explique Vincent Bretagnolle. Si les oiseaux champêtres souffrent à ce point, c'est que leurs sources de nourriture se raréfient. Moins de graines, avec depuis dix ans, l'arrêt des jachères. Et surtout, 75 % d'insectes volants en moins à cause des pesticides. En forêt et en ville, contrairement aux champs, les populations d'oiseaux sont stabilisées, mais avec un nombre d'espèces très limité.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.