En Saône-et-Loire, on protège les vignes du gel avec des infusions de tisane

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Tisanes contre le gel des vignes
Article rédigé par
Véronique Dalmaz-Nicolas - franceinfo
France Télévisions

Alors que les températures négatives menacent les vignobles, des viticulteurs du Mâconnais aspergent aux pieds des vignes des infusions de plantes. #IlsOntLaSolution

C’est la semaine de tous les dangers pour les viticulteurs. Les températures qui sont en-dessous de zéro degré mettent en péril les vignobles les plus précoces. Dans le Mâconnais, certains professionnels utilisent une méthode originale pour préserver les bourgeons des gelées printanières. Ils traitent les vignes avec des infusions de tisane.

Une préparation que ce vigneron de Clessé concocte lui-même avec des dizaines de plantes cultivées spécialement pour son domaine. "On met du thym, de l’origan et de la sarriette pour les phénols. On ajoute de la valériane et de la reine-des-prés, également de l’achillée millefeuille qui va aider l’ensemble de la préparation à travailler. On met aussi de la prêle pour la silice", explique Gautier Roussille, cogérant du domaine Guillemot-Michel. Cet ensemble de plantes "va aider à préparer la vigne à ce gel, notamment en modifiant un petit peu la composition de la sève, en l’enrichissant en sucre", ajoute le viticulteur.

Des chaufferettes antigel aux pieds des vignes

Pour que la méthode fonctionne, les viticulteurs doivent asperger les infusions de tisane sur les vignes au moins 24 heures avant l’arrivée des premières gelées. D’autre part, il ne faut pas que les températures soient trop basses. "Les bourgeons, en fonction du stade, sont sensibles à des températures autour de - 2, -1. Avec ces préparations de plantes, on va gagner entre 1 et 2 degrés. Si on descend à des températures encore inférieures, du type -5 comme on a eu en 2019, ça ne suffira pas. Ça sauvera peut-être certains bourgeons, mais pas tous", précise Gautier Roussille. Alors pour plus de sécurité, Gautier a installé des chaufferettes antigel aux pieds de ses vignes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.