En 2021, une météo chaotique pour les agriculteurs

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
En 2021, une météo chaotique pour les agriculteurs
Article rédigé par
France Télévisions

L’année 2021 a été catastrophique pour les agriculteurs. La météo a été particulièrement cruelle depuis le mois d’avril : du gel, de la pluie et des fortes chaleurs.

En 2021, les phénomènes liés au changement climatique ont fait des frayeurs à bon nombre d’agriculteurs. D’abord, une vague de chaleur exceptionnelle en mars, puis, en avril, une vague de froid a mis les récoltes à rude épreuve, jusqu’à les saisir par le gel. Un événement climatique particulièrement dévastateur qui se répète : sur toutes les cultures, les bourgeons étaient déjà sortis.

Viticulture, arboriculture : 4 millions d’euros de pertes

"Le réchauffement climatique va accentuer globalement pour nous les agriculteurs le risque de gelées, parce que l’on a gagné quasiment 15 jours d’avance sur les vendanges, les récoltes de fruits", indique David Steve, du syndicat Fdsea du Gard. Ils étaient pourtant nombreux à utiliser les grands moyens pour se prémunir du gel : brasier aux pieds des vignes, protection avec de l’eau ou même utilisation d’hélicoptères. En vain. En avril, les pertes pour la viticulture et l’arboriculture ont été estimées à plus de 4 millions d’euros, selon la FNSEA. Ces derniers jours les fortes chaleurs n’ont pas épargnés ces élevages de vaches laitières, dans les Landes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.