Emmanuel Macron confronté à sa première crise agricole

Pour la première fois, Emmanuel Macron est confronté à une crise agricole d’ampleur. Cela à deux jours de l’ouverture du Salon de l’Agriculture.

Plus de 1.000 agriculteurs sont reçus ce jeudi à l’Élysée par Emmanuel Macron. Pour la première fois de son mandat, le président français est confronté à une réelle crise dans l’agriculture. La nouvelle carte des zones défavorisées, qui doit déterminer l’attribution des aides européennes est une question de survie pour certains, a poussé les agriculteurs à manifester depuis le début de semaine. À cela s’ajoutent les accords européens de libre-échange avec le Mercosur qui autoriseraient les importations de viande bovine d’Amérique du Sud.

Dossier sensible

Les éleveurs reçus veulent donc faire passer un message à l’État même si les 1.000 reçus ont été triés sur le volet. Le Salon de l’agriculture ouvre aussi samedi. Emmanuel Macron devrait y passer de 8 à 10 heures alors qu’Édouard Phillipe a indiqué lui qu’il viendrait trois jours. Plusieurs députés iront aussi à la rencontre du monde agricole… une semaine qui s’annonce donc très chargée pour l’exécutif.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un agriculteur de l\'Illinois (Etats-Unis) vaporise son maïs avec du glyphosate, à Auburn, le 1er juin 2010. 
Un agriculteur de l'Illinois (Etats-Unis) vaporise son maïs avec du glyphosate, à Auburn, le 1er juin 2010.  (SETH PERLMAN / AP / SIPA)