Découverte : la lavande de la Drôme provençale

La récolte de la lavande a commencé. Cette année, la plante aromatique a bénéficié de conditions météo idéales. 

France 3

Ces paysages-là se méritent, à Poët-en-Percip (Drôme). 1 100 mètres d'altitude dans les Hautes Baronnies, la lavande aime les hauteurs. Vagues bleues, fourche en micocoulier, séchage naturel au soleil et au vent : les randonneurs profitent de cette carte postale odorante. "On adore les paysages, et bien sûr les champs de lavande, surtout les parfums. C'est très envoûtant, c'est sans doute pour cela que l'on est si détendu", apprécie Nina Aktan, une touriste allemande.

Dernier lavandiculteur

Cet été, Lionel Estève, lavandiculteur, espère récolter 10 tonnes de lavande et lavandin. La météo l'a aidé. Il faut passer les épis dans la batteuse pour récolter la fleur de lavande. Elle est vendue 6,50 euros le kilo en vrac au grossiste. Aujourd'hui, la plante fétiche de Drôme provençale perd des couleurs. Maladie des cultures et concurrence d'Europe de l'Est transforment les paysages. Lionel est le dernier lavandiculteur de son village, ils étaient six auparavant.

Le JT
Les autres sujets du JT