Cet article date de plus de cinq ans.

Crise du lait : "la première victoire, c'est la négociation", pour Xavier Beulin

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Crise du lait : "la première victoire, c'est la négociation", pour Xavier Beulin
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

France 3 reçoit Xavier Beulin, président de la Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles (FNSEA), au sujet de la crise du lait en France

Après quatre jours de mobilisation pour faire augmenter le prix du lait, les éleveurs n'ont toujours pas obtenu un accord avec l'industriel Lactalis. Comment sortir de cette impasse ? "La première victoire, c'est d'avoir obtenu de pouvoir nous mettre à la table des négociations avec les dirigeants de Lactalis, indique Xavier Beulin, président de la Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles (FNSE). Nous souhaitons que la négociation avec Lactalis aboutisse, car les agriculteurs en ont besoin."

"Comportement responsable"

Avant d'ajouter : "le cours mondial est très bas, c'est vrai, mais les produits que [Lactalis] commercialise sur le sol national sont valorisés à des prix corrects et nous ne comprenons pas ce décalage de prix", poursuit Xavier Beulin. Les négociations sont-elles déséquilibrées ? "Il y a beaucoup d'entreprises laitières en France. Certaines ont un comportement plus responsable et plus citoyen, nous attendons du leader français en matière de lait qu'il ait le comportement attendu. Les éleveurs aujourd'hui, au prix payé, ne peuvent plus tenir" insiste le président de la FNSEA.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.