VIDEO. Drôle d'Europe - Corse : l'enjeu des fonds européens

Dans "Drôle d'Europe" cette semaine, la journaliste de France 24 Caroline de Camaret décrypte les enjeux des fonds accordés à la Corse par l'Union Européenne.

Voir la vidéo

Si la Corse jouit d'un statut d'autonomie particulier en France, elle est loin d'un "CORSEXIT", ce n'est pas encore la Catalogne... La Corse dépend beaucoup des subventions européennes, elle aurait touchée 1 milliard d'euros en 25 ans dans le cadre de sa politique sociale, régionale, de développement rural. Elle a notamment profité de la réforme de la Politique Agricole Commune (PAC) de 2015 qui a fait triplé ses aides, soit 36 millions d'euros par an.

L'office de lutte antifraude de l'Union Européenne a ouvert une enquête sur la déficience de contrôle et la surdéclaration de certaines surfaces agricoles, parfois déclarées deux fois par des agriculteurs différents !

« Nous n'avons pas ici de prairie [...] nous avons fait un travail de fond pour que ce type de territoire soit éligible aux aides européennes [..] qu'il va falloir faire valider à nouveau dans le cadre de la nouvelle PAC pour prendre en compte ces spécificités, s’il y a des abus ou des dérives on est prêt à discuter de tout », explique Gilles Simeoni, président du conseil exécutif de Corse. 

A l'approche de la saison estivale, une dispute avec Bruxelles est pourtant malvenue ! L'an dernier, plus de 600 feux ont brulé 8000 hectares de forêt, mais grâce au mécanisme européen de protection civile, les Canadairs italiens ont pu aider les Corses contre ce fléau lorsque les Français n'étaient pas disponibles...

L\'accident s\'est produit le 10 juin 2015 près d\'Asco (Haute-Corse), dont les environs sont photographiés ici en 2011.
L'accident s'est produit le 10 juin 2015 près d'Asco (Haute-Corse), dont les environs sont photographiés ici en 2011. (GUIZIOU FRANCK / HEMIS.FR)