Tour d'Europe des filières de l'élevage

En marge de la crise des éleveurs, des équipes de France 2 ont fait un tour d'horizon européen de la filière de la viande.

FRANCE 2

Que l'on soit en Allemagne, en Espagne ou en Angleterre, la filière de la viande rencontre également des difficultés, mais à chacun sa problématique.
En Allemagne, les fermes de plus de 1 000 vaches ne sont pas rares. "Les agriculteurs allemands ont privilégié la taille pour produire plus afin d'être plus rentables et résister à la baisse des prix", rapporte Amaury Guibert. L'Allemagne est le premier producteur de lait en Europe avec 30 milliards de litres contre 23 pour la France. "Une production quasi industrielle qui se fait souvent au détriment de la qualité", conclut le journaliste de France 2.

L'agriculture britannique en crise

En Espagne, l'agriculture représente autour de 5% des emplois soit deux points de plus qu'en France, et en matière d'élevage, le point fort, c'est le porc. Il est surtout élevé dans des fermes en Catalogne. "En 15 ans, la production a explosé : +56%. Tout ça grâce à un système d'exploitation unique en Europe. La plupart des fermes appartiennent à de grandes entreprises qui gèrent tout, de la production à la nourriture pour les animaux...", explique Justine Weyl.

Au Royaume-Uni, "les agriculteurs britanniques considèrent leurs confrères français comme des enfants gâtés", rapporte Loïc de La Mornais qui explique qu'ici, il n'y a aucun soutien des pouvoirs publics. Un secteur en crise en Grande-Bretagne puisque "neuf agriculteurs abandonnent le métier chaque semaine", souligne le journaliste de France 2.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des vaches montbéliardes, dans la Loire, le 12 novembre 2010.
Des vaches montbéliardes, dans la Loire, le 12 novembre 2010. (MAXPPP)