Cet article date de plus de cinq ans.

Manche : les agriculteurs ne désarment pas et passent à l'action

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Manche : les agriculteurs ne désarment pas et passent à l'action
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

150 producteurs laitiers et bovins ont manifesté leur colère devant la préfecture de la Manche, tôt ce mercredi 19 août. Un face à face tendu avec les forces de l'ordre.

Le face à face a duré près de deux heures. Ce mercredi 19 août, au petit matin, 150 agriculteurs ont tenté d'ouvrir les grilles de la préfecture de la Manche. "Quand à la fin du mois, il n'y a rien pour vivre et qu'il y a une famille à nourrir, ce n'est plus possible", témoigne un manifestant.

La porte ne cédant pas, les agriculteurs ont alors jeté des pneus contre les forces de l'ordre avant d'enflammer plusieurs tonnes de paille. Un cri de colère contre les prix trop faibles de la viande et du lait.

"Arriver à se faire entendre"

"On souhaiterait plutôt être dans nos exploitations pour pouvoir travailler, mais malheureusement on est encore ici, obligés d'être en action pour arriver à se faire entendre", raconte Annie Lebasnier, agricultrice.

Une fois le jour levé, les agriculteurs ont déversé 30 000 litres de lisier. Les forces de l'ordre ont répliqué avec un canon à eau. Les manifestants promettent déjà d'autres actions dans les prochaines semaines si des mesures ne sont pas prises.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Crise des éleveurs

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.