La France bloquée par les éleveurs

Désormais, les blocages s'étendent à toute la France et non plus seulement à l'Ouest.

FRANCE 2

Ils tiennent les barrages depuis 4h00 ce matin et pour ces agriculteurs, près de Poitiers, la contestation ne faiblit pas. La tension augmente même d'un cran. Les camions étrangers sont vidés. "On soupçonne un camion de lait espagnol donc on va vérifier ça et sinon on vide", explique un agriculteur en colère. Dans la matinée, deux camions sont ainsi vidés.

Des revenus décents

Dans le Nord, c'est le foin qui recouvre la route. Au sud de Lille, le blocage de l'autoroute A1 a duré une bonne partie de la nuit avec 500 tracteurs et un millier d'éleveurs qui se joignent au mouvement. "On veut avoir la possibilité de tirer un revenu décent", s'exclame un manifestant. Beaucoup de jeunes agriculteurs sont au premier rang du mouvement. Depuis lundi 20 juillet, le nombre de barrages est croissant et aucune décision n'a encore été prise pour décider de leur levée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des agriculteurs bloquent le pont qui permet d\'accéder à l\'île d\'Oleron à Marennes (Charente-Maritime), le 22 juillet 2015.
Des agriculteurs bloquent le pont qui permet d'accéder à l'île d'Oleron à Marennes (Charente-Maritime), le 22 juillet 2015. (XAVIER LEOTY / AFP)