Christiane Lambert (FNSEA) : "l'agriculture du Mercosur n'a rien à voir avec l'agriculture française"

Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, est l'invitée des "4 Vérités" de France 2, mardi 27 août. 

France 2

Emmanuel Macron a déclaré qu'il ne signerait pas en l'état le traité de libre-échange entre l'Europe et le Mercosur"Les arguments que nous avancions depuis très longtemps ont finalement été pris en considération par le président de la République sur le fait que l'agriculture du Mercosur et du Brésil notamment n'a rien à voir avec l'agriculture française et donc l'alimentation à la française" note Christiane Lambert sur le plateau des "4 Vérités" de France 2, mardi 27 août.

Le CETA, une situation différente

Concernant le CETA avec le Canada, la présidente de la Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles (FNSEA) "pointe du doigt les distorsions qui vont être crées". "Nous allons nous mobiliser pour sensibiliser les sénateurs au risque qu'il y a d'importer des produits qui ne respectent pas les mêmes règles", ajoute la syndicaliste. 


Christiane Lambert "regrette l'instrumentalisation qui a été faite" des 10 permanences de députés qui ont été ciblées. "Les députés LREM veulent à nouveau engager le dialogue et je suis une femme de dialogue", ajoute-t-elle. "Les éleveurs vivent une situation tellement difficile avec la sécheresse et les coûts extrêmement bas, ils ont vécu la signature du CETA comme un coup de poignard", conclut Christian Lambert. 

 Christiane Lambert, présidente de la FNSEA.
 Christiane Lambert, présidente de la FNSEA. (LUDOVIC MARIN / AFP)