Agriculture : de moins en moins d'agriculteurs, moins bien rémunérés

En plateau, Sophie Lanson revient sur la crise agricole avec quelques chiffres. 

FRANCE 3

Avec le lancement des états généraux de l’alimentation ce jeudi 20 juillet, le gouvernement veut tenter de relancer l'activité agricole. Car l'agriculture est en crise. "Le premier constat c'est qu'il y a de moins en moins d'agriculteurs", rapporte Sophie Lanson en plateau. 461 000 exploitations l'an dernier, "c'est un chiffre en baisse constante. L'agriculture emploie tout de même encore 950 000 personnes", poursuit la journaliste de France 3.

Moins de 350 euros par mois

En cause notamment, des revenus. "Les revenus sont historiquement bas, c'est du jamais vu. Selon la Mutualité sociale agricole (MSA), un agriculteur sur deux a gagné moins de 350 euros par mois en 2016. Et par rapport à 2015, ça fait 20% d'exploitants en plus qui se retrouvent dans cette situation d'extrême précarité", détaille Sophie Lanson. Si les viticulteurs s'en sortaient le mieux en 2016, avec un revenu aux alentours de 19 000 euros par an, les moins bien lotis sont les éleveurs laitiers. "La chute des prix ne leur permet même pas d'atteindre en moyenne 10 000 euros annuels", rapporte la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un agriculteur répand des pesticides. Photo d\'illustration.
Un agriculteur répand des pesticides. Photo d'illustration. (MAXPPP)