Crise agricole : les prix planchers annoncés par Emmanuel Macron sont "une solution" pour "réguler les prix", estime un ingénieur agronome

Pour l'ingénieur agronome Marc Dufumier, la régulation des prix agricoles est en effet un impératif et une meilleure solution que les subventions.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Emmanuel Macron a discuté pendant plus de deux heures avec des agriculteurs, au salon de l'agriculture à Paris le 24 février 2024 (CHRISTOPHE PETIT TESSON / POOL / EPA POOL)

Bousculé et hué lors de sa visite au Salon de l'agriculture samedi 24 février, Emmanuel Macron a longuement défendu son action dans ce domaine. Il a notamment précisé que l'objectif fixé par le gouvernement est "qu'on puisse déboucher" sur "des prix planchers qui permettront de protéger le revenu agricole".

Pour l'ingénieur agronome Marc Dufumier, invité de franceinfo, "c'est une solution" car il est "absolument essentiel de pouvoir réguler les prix et notamment éviter leur effondrement quand les prix internationaux s'effondrent."

"Le succès du commerce équitable à l'échelle internationale, c'est parce que, précisément, on garantit à ceux qui bénéficient de ce label un prix équitable et un prix plancher quand les prix s'effondrent", explique le scientifique pour qui "c'est d'une politique des prix dont nos agriculteurs ont besoin et non pas d'être dépendants de subventions en proportion des hectares".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.