Consommation : une baisse inattendue des prix des fruits et légumes enregistrée

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Alimentation : une baisse des prix des fruits et légumes inattendue -
Alimentation : une baisse des prix des fruits et légumes inattendue Alimentation : une baisse des prix des fruits et légumes inattendue - (France 2)
Article rédigé par France 2 - V. Frédéric, M. Arribe, E. Assalit, A. Lepinay, V. Cruard, C. De Chassey
France Télévisions
France 2
Tomates, abricots ou melons sont actuellement vendus au rabais. En cause, des ventes trop faibles qui ont donc fait chuter les cours. La météo très automnale n’est pas étrangère à ce désintérêt des consommateurs pour les produits de saison.

Sur les étals d’un marché près de Lille (Nord), melons, abricots ou tomates s’affichent à tarifs bradés, sans vraiment réussir à convaincre les clients refroidis par la météo. "L’été, c’est surtout fruits, légumes et salades. Mais là, hier, on a fait un plat avec du fromage", confie une cliente. Ces dernières semaines, le mauvais temps a fait chuter les ventes et les prix aussi. On compte par exemple -11% sur les tarifs de l’abricot par rapport au mois de juillet 2022.

Une baisse des ventes ressentie par les producteurs

Un primeur n’a pas eu d’autre choix que de rogner sur ses marges. Le manque d’appétit pour les fruits et légumes d’été est aussi ressenti par les producteurs comme l’un d’eux près de Toulon (Var), en pleine récolte de melons. "S’il fallait chiffrer la baisse, on est aux alentours de 15 à 20% de moins", révèle Jérôme Fabre, maraîcher. Il a donc dû casser les prix lui aussi. Mais il risque de lourdes pertes, car la production a tout de même été conséquente. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.