Consommation : quand le local concurrence le bio

Publié Mis à jour
Consommation : quand le local concurrence le bio
Article rédigé par
C.Sinz, O.Martin, T.Guery, T.Simmonet - France 2
France Télévisions

Deux tiers des Français consomment des produits issus de l'agriculture biologique. Tandis que ce modèle semble en perte de vitesse, les circuits courts et les produits locaux sont, eux, de plus en plus plébiscités.

Un hypermarché lyonnais (Rhône) mise sur le terroir pour attirer la clientèle. Pas de rayon dédié, mais des produits qu’il est facile d’identifier. Pommes, salades, charcuterie… Au total, l’enseigne propose 34 produits locaux. En France, 86% des consommateurs privilégient à présent le local, alors que le bio perd de vitesse. En un an, la part de ceux qui en consomment régulièrement est passée de 21 à 16%. Les clients sont souvent prêts à payer un peu plus cher pour acheter ces produits du terroir.

"Une qualité importante"

"Aujourd’hui on a une tendance à aller sur des produits locaux, pour aller chercher des produits d’une qualité importante et faits à côté de chez nous", d’après le directeur de l'hypermarché lyonnais. Dans un autre magasin, un rayon dédié a été mis en place pour miser sur le local. Et le rayon ne cesse de s’agrandir, en accueillant régulièrement de nouveaux producteurs, qui profitent également de ces contrats.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.