Cet article date de plus de deux ans.

Consommation : l'avocat espagnol est-il plus écologique ?

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
Consommation : l'avocat espagnol est-il plus écologique ?
Article rédigé par
France Télévisions

Alors que les ventes d'avocat ont bondi en deux ans en Europe, certains consommateurs choisissent le marché espagnol pour limiter les transports polluants.

Vanté pour ses qualités nutritives, l'avocat a le vent en poupe. Son marché décolle en France avec +20% de croissance. S'il vient souvent du Mexique ou du Chili, ce fruit est également produit depuis quelques années en Espagne. Certains consommateurs le privilégient, car il est jugé plus écologique. Mais est-ce vraiment le cas ?

Des réserves en eau insuffisantes

L'avocat espagnol fait de son bilan carbone moins lourd un véritable atout commercial. Le fruit "prêt à manger", bien mûr est économiquement très intéressant pour les producteurs andalous. Mais dans cette région aride du sud du pays, l'eau manque. Les agriculteurs doivent irriguer massivement l'avocat, en puisant dans des réservoirs. Selon Rafael Yus, militant écologiste, la rivière alentour a été asséchée en partie à cause de la culture intensive de ce fruit. Les agriculteurs puiseraient beaucoup plus qu'il n'est autorisé. Derrière les États-Unis, la France est le plus gros consommateur d'avocat. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Agriculture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.