Canicule : les agriculteurs s'adaptent pour moins souffrir

Les fortes chaleurs touchent aussi les agriculteurs, obligés de s'adapter pour protéger les ouvriers ainsi que les récoltes.

FRANCE 3

Il n'y a pas que dans les villes que la canicule a des répercussions. Les agriculteurs aussi souffrent des conditions météo actuelles. En effet, ils doivent se protéger eux-mêmes lorsqu'ils travaillent en extérieur, mais ils doivent également prendre soin de leurs récoltes. Face à ces chaleurs extrêmes, certains ont même peur de tout perdre. En Région Rhône-Alpes, il fait 40°C sous les serres pour la cueillette des framboises.

"Sans le blanchiment, les fruits brûlent"

"On fait avec, on boit beaucoup, et c'est comme ça, on commence tôt", explique une travailleuse des champs. À l'extérieur, on pulvérise sur le plastique un liquide à base de chaux afin d'atténuer les effets du soleil. "Sans le blanchiment, les fruits brûlent, et la plante souffre", indique Isabelle Drillard, ouvrière agricole. Quant au ramassage des cerises, il se fait de 6 heures à 13 heures, quand les températures sont encore supportables.

Le JT
Les autres sujets du JT
Cueillette de jasmins à Grasse, dans les Alpes-Maritimes.
Cueillette de jasmins à Grasse, dans les Alpes-Maritimes. (PASCAL GUYOT / AFP)