Bugey : dernières vendanges pour la Mondeuse et soins intensifs dans la forêt

Publié
Bugey : dernières vendanges pour la Mondeuse et soins intensifs dans la forêt
France 2
Article rédigé par
L.Legendre-Trousset, E.Maizy, J.Cohen-Olivieri, drone : département de l'Ain - France 2
France Télévisions

Les équipes de France Télévisions ont posé leurs caméras pour une semaine au Bugey, dans l'Ain. Mardi 19 octobre, elles se rendent dans un vignoble et auprès de ceux qui soignent la forêt. 

Ils se sont levés aux aurores pour vendanger les dernières grappes de l'année. Une dizaine d'habitués récoltent la Mondeuse, un cépage rustique, bien connu dans le Bugey. Il se ramasse un mois après les autres, car il a besoin de plus de maturité. Le cœur du vigneron n'est toutefois pas à la fête : les récoltes de cette année, à cause du gel du printemps et à l'été maussade, sont mauvaises. Pour récompenser les efforts des vendangeurs, souvent des retraités, fidèles au domaine car ils y apprécient la convivialité, Stéphane Trichon offre une pause casse-croute bien méritée.

Les chirurgiens de la forêt 

À l'autre bout de la région, dans la Haut-Bugey, la forêt lutte. Des épicéas sont desséchés, comme foudroyés. Avec le changement climatique, le bostryche, un minuscule coléoptère, se multiplie trois fois plus qu'avant et ravage des parcelles entières. Il faut couper les arbres malades, mais aussi ceux en bonne santé, pour alimenter les scieries en planches et charpentes. "Une forêt qui vit, c'est une forêt que l'on coupe régulièrement", indique un bûcheron. Si le travail ne manque pas dans la filière du bois, les professionnels peinent à trouver une relève. En cause ? Des métiers "difficiles", et "pas forcément bien rémunérés". 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.