Cet article date de plus de deux ans.

Bretagne : les algues vertes prolifèrent depuis sept mois dans la baie de Saint-Brieuc

Publié
Bretagne : les algues vertes prolifèrent depuis sept mois dans la baie de Saint-Brieuc
Bretagne : les algues vertes prolifèrent depuis sept mois dans la baie de Saint-Brieuc Bretagne : les algues vertes prolifèrent depuis sept mois dans la baie de Saint-Brieuc (France 3)
Article rédigé par France 3 - D. Olliéric, C. Gindre
France Télévisions
France 3

C’est le retour des algues vertes en Bretagne, un phénomène plutôt rare à cette période de l’année, même si cela s’est déjà produit il y a cinq ans. Dans la baie de Saint-Brieuc, une plage totalement envahie par ces algues est interdite au public depuis sept mois, alors comment expliquer cette prolifération ? 

Fermer une plage, c’est l’ultime recours. Celle de l’Hôtellerie, dans la réserve naturelle de Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor), demeure désespérément interdite depuis le mois de juillet dernier. L’algue verte, appelée aussi laitue de mer, prolifère, pullule, même en plein hiver, à cause des conditions météo clémentes, d’une eau peu profonde et d’une baie abritée. Le danger survient quand ces algues vertes se décomposent, dégageant du sulfure d’hydrogène, un gaz à l’odeur d’œuf pourri, qui à forte concentration peut s’avérer mortel.  

Au cœur du problème, la pratique intensive de l’agriculture 

La situation actuelle a mobilisé les associations de défense de l’environnement. Pour les riverains, c’est l’exaspération depuis de trop nombreuses années. Le cœur du problème des algues vertes serait la pratique intensive de l’agriculture. Les élevages industriels, comme dans la filière porcine, rejettent énormément de nitrate dans les sols et les cours d’eau. Les efforts de certains agriculteurs ont permis des progrès et l’enveloppe allouée par l’État pour lutter contre le phénomène est passée de 5 à 10 millions d’euros. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.