Alimentation : vers une meilleure traçabilité du miel

Le gouvernement prépare actuellement un décret pour rendre obligatoire l'étiquetage des pays d'origine du miel.

FRANCE 2

Terminé le miel de "provenance inconnue". Dès janvier 2020, les étiquettes évoquant un mélange de miel "originaire" et "non originaire de l'UE" devront disparaître des pots, car la mention est jugée trop floue. Dorénavant, l'étiquette mentionnera les pays par ordre d'importance dans les mélanges. Une bonne nouvelle pour les consommateurs. "Au moins on saura d'où vient le produit", se félicite le client d'un supermarché.

La production française en berne

Les miels locaux sont peu nombreux dans les allées des supermarchés. Les trois quarts des miels consommés en France proviennent en effet de l'étranger, principalement d'Ukraine, d'Espagne et de Chine. La répression des fraudes estime qu'un produit sur deux est non conforme. Avec une moyenne de 20 000 tonnes ces dernières années, la production française a été divisée par deux en vingt ans. Et cette année devrait être catastrophique en raison de la météo capricieuse.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des abeilles dans une ruche, à Auriac-du-Périgord en Dordogne, le 6 janvier 2017.
Des abeilles dans une ruche, à Auriac-du-Périgord en Dordogne, le 6 janvier 2017. (JEAN DANIEL SUDRES / AURIMAGES / AFP)