Alimentation : les tomates menacées par un virus

Un nouveau virus pourrait s'attaquer en France aux tomates, aux poivrons et aux piments. Il n'y a aucun danger pour l'homme, mais il n'existe aucun traitement.

FRANCE 2

Des tomates décolorées à la peau rugueuse, les feuilles sont abîmées. Elles sont victimes du Tomato brown rugose, une nouvelle maladie qui s'attaque aux tomates. Quel est ce virus ? Apparu en 2014 au Moyen-Orient, il s'est propagé sur le continent américain, puis en Chine, et touche maintenant l'Europe. Très résistant, le virus se transmet facilement au contact de légumes infectés.

Aucun risque de transmission du virus chez l'homme

Le virus est-il dangereux pour l'homme ? Non, selon Philippe Reignault, directeur à l'Agence nationale de sécurité de l'alimentation (Anses). "Il n'y a aucun risque de transmission de virus, soit en direction des animaux, soit en direction des humains, même si l'on consomme des tomates infectées." Comment éradiquer ce virus ? Aucun traitement n'existe. Pour l'heure, l'Anses mise sur la prévention.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des tomates poussent sous serre, en août 2015.
Des tomates poussent sous serre, en août 2015. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)