Agriculture : un producteur acclimate le physalis aux hivers creusois

On l'appelle la cerise d'hiver, la lanterne chinoise ou encore l'amour en cage : son nom scientifique ? Le physalis, un fruit faible en calories et plein de vitamines. Depuis une dizaine d'années, un producteur creusois les cultive avec succès.

Voir la vidéo
France 3

Pour Franck Chartier, l'heure de la récolte a sonné : dans ses serres creusoises, pas de tomates ou autres fruits de saison, mais ces petites baies oranges baptisées physalis : "Elle est originaire du Pérou, de Bolivie, et dans son pays d'origine, elle est vivace, et ici, on la cultive en saisonnière. C'est de la famille des tomates, donc on la cultive comme elles", détaille le producteur.

Une production d'environ 300 kg

Un peu frileux, le physalis est essentiellement élevé en serre pour prolonger sa production jusqu'en décembre. Il a fallu plusieurs années pour l'acclimater aux hivers creusois. "Ça fait dix ans que je récupère mes graines, sélectionnées sur des pieds extérieurs toujours, pour essayer d'améliorer sa rusticité au niveau de l'eau et de la température." Cette année, grâce à la nouvelle serre, la production devrait atteindre 300 kg.

Le JT
Les autres sujets du JT
Physalis
Physalis (France 3)