Agriculture : les ondes troublent-elles les élevages ?

Une douzaine d'éleveurs ont engagé une procédure judiciaire pour obtenir réparation. Ils accusent des antennes-relais ou des lignes à haute tension installées à proximité de leurs exploitations de troubler la santé de leurs troupeaux.

France 3

C'est une épidémie qui a failli anéantir une exploitation agricole de Livarot, dans le Calvados. En 2014, les vaches deviennent subitement nerveuses, elles ne dorment plus et touchent à peine à leur abreuvoir. Un expert avance une cause : l'électricité. En plus de lignes à haute tension, ce serait une deuxième antenne-relais, toute proche, qui créerait un champ électromagnétique et des courants parasites. 70 bêtes sont mortes.

Un agriculteur a perdu 200 000 lapins en quatre ans

Le couple d'éleveurs a isolé le bâtiment pour canaliser l'électricité. Depuis, les problèmes ont disparu. En milieu rural, ces troubles électriques sont rares mais dévastateurs. Dans la Sarthe, un éleveur a perdu 200 000 lapins en quatre ans, soit la moitié de ses bêtes. Une mortalité qui coïncide selon l'éleveur au passage à la 4G. Depuis, son exploitation est en liquidation judiciaire. Alors, avec d'autres agriculteurs, ils ont lancé un recours judiciaire collectif.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des vaches quittent l\'écurie pour la première fois après une période de confinement dans une ferme de Conteville, à quelque 60 km au nord de Rouen, le 15 octobre 2019.
Des vaches quittent l'écurie pour la première fois après une période de confinement dans une ferme de Conteville, à quelque 60 km au nord de Rouen, le 15 octobre 2019. (LOU BENOIST / AFP)