Agriculture : le label rouge a la cote chez les fraises

Publié
Agriculture : le label rouge a la côte chez les fraises
Article rédigé par
P. Niccolaï, P. Sinon, A. Cassar-Rajaud - France 3
France Télévisions

Gage de qualité, le label rouge n'est pas simple à obtenir. Pour la fraise, il faut que la texture, le taux de sucre et le calibre répondent à certains critères très précis.

Un rouge couleur sang, signe d’une maturité optimale. Ces fraises sont des gariguettes label rouge, gage de haute qualité. Ils sont 86 à en produire en Lot-et-Garonne. C’est le cas de Sylvie Zanutti : "La texture, le taux de sucre, c’est juste ce qu’il faut pour faire du label". Autre critère du label rouge, le calibre, qui doit être parfait pour la mettre en barquette. Sous les serres, la main d’œuvre portugaise et espagnole s’active. En une matinée, plus d’une tonne de gariguettes a été cueillie. 

Une production multipliée par douze en treize ans

Aussitôt récoltées, c’est l’heure du départ. Le fruit fragile est minutieusement stocké dans un camion. Dans 24 heures, elles seront en vente en magasin. Mais avant, direction la coopérative. C’est là que Sylvie vend sa production. Juste avant, elle doit passer l’agrément label rouge. Ce label, pour les fraises, existe depuis 2009. En treize ans, dans le Lot-et-Garonne, la production est passée de 50 à 600 tonnes et les ventes suivent. Cette année, la filière est inquiète car tous les coûts ont augmenté. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.