Agriculture : en Provence, le renouveau du coing

C'est la saison de la récolte du coing. Il entrera ensuite dans la composition de nombreuses recettes de Noël. 

France 3

Comme chaque automne, les coings ornent les arbres de Provence. Dans sa robe jaune recouverte d'un poil de duvet, le fruit a traversé les saisons pour murir, et bravé le gel comme la sécheresse. "Il y a eu un déclin de cette production, et là, ça fait une dizaine d'années, avec le renouveau des fruits anciens, que le consommateur a redécouvert le goût et le plaisir de retravailler ce fruit", se réjouit Hervé Roux, producteur de coings. 

Un trésor local

Dans sa région, le cognassier est présent depuis des millénaires. Il est cultivé depuis l'époque gallo-romaine. "Ce que ça sent bon. C'est toute la Provence", commente Sabine Zari, en pleine récolte lors du passage des journalistes de France Télévisions. Près d'elle, les petits arbres ont déjà connu plusieurs générations, et se promènent dans nombre de souvenirs d'enfance de la productrice. Après la récolte du jour, des remorques quittent chaque soir l'exploitation pour rejoindre le village de Faucon (Vaucluse). Dans la région, une trentaine de producteurs locaux se sont mis au coing. Les consommateurs s'en délectent ensuite, aussi bien sous forme de pâte de coing que de pain-coing, une spécialité provençale. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Coings 
Coings  (FRANCEINFO)