L'Insee prévoit une reprise, mais pas de baisse du chômage en 2015

Dans sa note de conjoncture publiée jeudi 2 avril, l'Insee prévoit une légère reprise économique en 2015. Mais elle sera insuffisante pour enrayer la hausse du chômage.

France 2

L'Insee revoit sa copie à la hausse. L'institut de conjoncture prévoit une croissance du produit intérieur brut de 0,4% au premier trimestre, puis de 0,3% au deuxième trimestre 2015.
Ces chiffres confirment les hypothèses du gouvernement, qui prévoit 1% de croissance cette année, explique Marine Marck, de France 2. Mais le ministre des Finances Michel Sapin refuse tout triomphalisme : "Je ne vais pas me réjouir de 1% de croissance, parce que je sais très bien que ce n'est pas suffisant pour faire reculer le chômage", a-t-il déclaré ce vendredi 3 avril sur RTL.

Le chômage pourrait atteindre 10,6%

Selon l'Insee, le nombre de chômeurs devrait encore augmenter dans les prochains mois. Mi-2015, il devrait atteindre 10,2% de la population active en métropole. Si l'on inclut l'outre-mer, le taux de chômage pourrait même atteindre 10,6%. Du jamais vu depuis 1997.
L'institut constate que les entreprises hésitent encore à relancer l'investissement, mais ajoute que la baisse de l'euro pourrait relancer les exportations. La croissance repose surtout sur la consommation. La baisse du prix des carburants et de certains impôts devrait relancer le pouvoir d'achat.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'Institut national de la statistique et des études économiques prévoit une croissance du produit intérieur brut français (PIB) de 0,4% au premier trimestre et de 0,3% au deuxième trimestre 2015.
L'Institut national de la statistique et des études économiques prévoit une croissance du produit intérieur brut français (PIB) de 0,4% au premier trimestre et de 0,3% au deuxième trimestre 2015. (LOIC VENANCE / AFP)