Cet article date de plus de cinq ans.

Face à la crise, les régions sont inégales

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Face à la crise, les régions sont inégales
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Un rapport de l'Insee note les disparités entre les territoires français. David Boéri détaille cette étude.

L'Insee a étudié la richesse économique des régions françaises et a noté d'importantes inégalités. En tenant compte du PIB/habitant, soit la richesse produite par chaque habitant, on constate qu'il a atteint 53 639 euros en Île-de-France en 2013, là où la moyenne nationale était de 32 559 euros. "C'est deux fois plus que le PIB/habitant des Hauts-de-France, région la plus faible de métropole avec seulement 25 228 euros", remarque David Boéri, sur le plateau de France 3.

La nature de l'activité joue beaucoup

Cette différence s'explique par le niveau d'activité dans les territoires, mais aussi par la nature de cette activité. "En Île-de-France, le PIB par emploi est encore plus élevé, plus de 105 000 euros par an, contre seulement 66 000 en Bretagne. C'est tout simplement parce que les cadres avec de très hauts salaires sont concentrés à Paris, alors que dans l'industrie agroalimentaire bretonne, les salaires et la productivité sont largement plus faibles", complète le journaliste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.