Emploi : une carte professionnelle pour le secteur du bâtiment

Reliée à une base de données électronique, la carte BTP doit permettre de lutter contre le travail illégal.

Cette vidéo n'est plus disponible

Sur tous les chantiers, il faudra bientôt présenter la carte d'identité professionnelle dans le BTP. Une sorte de passeport pour toute personne travaillant sur un chantier, obligatoire d'ici un an. Deux millions de personnes sont concernées : ouvriers, chefs de chantier, agents de sécurité, travailleurs détachés. Ces derniers sont des ouvriers d'autres pays européens temporairement en France. À partir de février, cette carte sera produite dans l'imprimerie nationale, près de Lille (Nord).

Une arme contre le travail illégal

La carte permettra aux employeurs, comme aux particuliers, de vérifier qu'une personne est bien en règle. "Vous téléchargez une application sur internet et tout le monde peut lire ce code", explique Didier Trutt, président du groupe Imprimerie nationale. Une carte ultra sécurisée et une arme contre la concurrence déloyale des entreprises qui pratiquent le travail illégal à prix cassés.

Le JT
Les autres sujets du JT
La ministre du Travail Myriam El Khomri présente une carte destinée aux employés du BTP. Ici, en 2015.
La ministre du Travail Myriam El Khomri présente une carte destinée aux employés du BTP. Ici, en 2015. (VINCENT ISORE / MAXPPP)