Emploi : PSA peine à recruter

La situation est inédite. PSA a du mal à recruter. France 3 fait le point sur la situation et tente de trouver une explication.

france 3

C'est une vague de recrutements d'intérimaires sans précédent. Depuis le printemps, PSA cherche à embaucher 1 000 personnes dans son usine de Sochaux (Doubs). Le but ? Former une nouvelle équipe du week-end en septembre. Problème : la direction n'arrive pas à trouver 650 intérimaires. Une situation inédite pour le constructeur.

Des postes précaires ?

Actuellement, le site de Sochaux compte 9 000 salariés et 1 300 intérimaires. Mais le succès de la nouvelle Peugeot 3008, élue voiture de l'année, a fait grimper le carnet de commandes et a nécessité des embauches. Depuis le mois de mai, Pôle emploi et les agences d'intérims ont organisé plusieurs campagnes de recrutements, sans résultat. Selon les syndicats, la précarité des postes explique ces désaffections. Le constructeur a donc décidé de faciliter le recrutement. Il a allégé les critères de sélection en se concentrant sur des testes de dextérité. Mais cette situation pourrait bien allonger les délais de livraison de la 3008.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des salariés de GM&S devant l\'usine PSA de Sept-Fons (Allier), le 5 juillet 2017.
Des salariés de GM&S devant l'usine PSA de Sept-Fons (Allier), le 5 juillet 2017. (THIERRY ZOCCOLAN / AFP)