Consommation : le ticket restaurant en format papier peut-il être refusé ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Consommation : le ticket restaurant en format papier peut-il être refusé ?
Consommation : le ticket restaurant en format papier peut-il être refusé ? Consommation : le ticket restaurant en format papier peut-il être refusé ? (France 2)
Article rédigé par France 2 - K. Adda-Rezig, L. Bensimon, N. Gilbert
France Télévisions
France 2
De plus en plus de commerçants et de restaurateurs refusent les titres restaurant en version papier, en raison notamment des délais de remboursement. Si les consommateurs le déplorent, la pratique est légale.

Le titre papier, le format le plus connu du ticket restaurant, reste très utilisé par les clients à l’heure du déjeuner. De plus en plus de restaurateurs sont réticents à l’idée d’accepter ce moyen de paiement, jugé plus contraignant que sa version dématérialisée. "Il y a quatre organismes. Avant, on envoyait tout au même organisme. Maintenant, il faut comptabiliser pour chaque organisme le nombre de tickets et le montant", explique Audrey Gerbault, directrice du restaurant "Le comptoir à moustaches". 

Une pratique légale

Pour autant, elle a décidé de faire avec. D’autres professionnels n’acceptent plus les titres-restaurant au format papier. La pratique est légale. Hormis les espèces, ils sont libres de refuser les moyens de paiement qui ne leur conviennent pas. Les bénéficiaires, eux, regrettent parfois d’être passés à la version dématérialisée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.