Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Le chômage reste "trop élevé" mais "baisse chez les jeunes", selon Michel Sapin

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
BFMTV
Article rédigé par
France Télévisions

Entre juillet et septembre, environ 10 000 personnes supplémentaires se sont inscrites à Pôle emploi. Le ministre du Travail a commenté ces chiffres, vendredi matin.

La hausse du chômage ralentit, mais reste préoccupante. Michel Sapin a admis, vendredi 25 octobre, que le chômage était "trop élevé", tout en notant qu'il augmentait "beaucoup moins vite" qu'en début d'année. "Il est évidemment très élevé, il est évidemment trop élevé", a déclaré le ministre du Travail sur RMC/BFMTV, au lendemain de la publication de chiffres officiels. Entre juillet et septembre, soit sur une période de deux mois, environ 10 000 personnes supplémentaires se sont inscrites à Pôle emploi.

Toutefois, "le gros du chômage, c'était au début de l'année", lorsqu'il y avait "1 000 chômeurs de plus par jour, affirme-t-il. Aujourd'hui, nous sommes à moins de 200 par jour, c'est toujours trop, mais vous voyez bien quelle est la direction dans laquelle nous allons."

Le chômage "baisse pour les moins de 25 ans, et cela fait cinq mois consécutifs", a aussi souligné Michel Sapin. Mais "le chômage de très longue durée [plus de deux ans], lui, augmente". Selon le ministre, réduire ce type de chômage, qui touche généralement les personnes plus âgées, permettra d'inverser la tendance. "C'est quand le chômage baissera pour eux comme il baisse pour les jeunes que le chômage baissera en France."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.