:l'éco, France info

VIDEO. Emploi : "j’ai grandi en banlieue et j’ai réussi à m’en sortir" Julien Ringenbach

Jeune de quartiers difficiles, comment trouver un emploi ? Julien Ringenbach, ancien tutoré de Passeport Avenir, est l’invité de Stéphane Dépinoy dans ":L’éco" jeudi 16 février. Un exemple de réussite aujourd’hui fer de lance du combat pour l’égalité des chances.

FRANCEINFO

"J’ai fait toute ma scolarité à Aubervilliers de la maternelle au lycée. Quand on arrive en terminale et qu’on est originaire de banlieue on n’a pas connaissance de tout ce qui s’offre à nous après le bac" témoigne Julien Ringenbach, aujourd’hui chargé de projet marketing dans une grande enseigne de mobilier.

Il poursuit : "je suis arrivé sans connaissances du monde professionnel et de ses codes. Avec mon réseau à l’époque je n’avais pas forcément les bons conseils, dans ma famille personne n’a fait de longues études donc j’y allais à l’aveugle. Passeport Avenir m’a permis d’avoir un tuteur qui faisait partie d’une entreprise partenaire et qui lui avait une meilleure vision et une vraie expérience qu’il a bien voulu partager avec moi. Il m’a apporté une certaine confiance."

"Ils ne sont pas seuls"

En réponse à la Question qui fâche, concernant la discrimination dont sont victimes les noms de famille à consonances magrébines, Julien Ringenbach raconte : "moi-même en recherche d’emploi, j’ai postulé dans une agence pour faire émerger les talents des banlieues. Et à la fin de mon entretien, l’employeur m’a dit la gêne qu’il avait que son premier conseiller soit blanc. C’est une chose à laquelle on ne s’attend pas du tout. Bien qu’il y ait des gens qui essaient de bien faire ce n’était pas la bonne manière."

Fort de son parcours, Julien Ringenbach tente aujourd’hui de transmettre cette volonté d’y arriver au sein de Different Leaders, la communauté d’anciens tutorés de Passeport Avenir : "je suis amené à intervenir dans les lycées, à aller voir ces jeunes, à leur parler de mon parcours pour leur montrer que moi aussi j’ai grandi en banlieue, j’ai été dans les mêmes lycées qu’eux et pourtant j’ai réussi à m’en sortir. Et qu’au final ils ne sont pas seuls, je pense que c’est ça qu’ils ont besoin d’entendre."  

Stéphane Dépinoy conclut cet entretien sur les punchlines du rappeur Disiz avec Extra lucide. Des paroles qui font écho au parcours de Julien Ringenbach : "ils avaient tracé mon destin, j’ai trouvé la gomme : cela représente parfaitement ce que l’on a vécu. On était condamnés à la reproduction sociale mais grâce aux bonnes personnes on a tracé notre chemin nous-même."


":L'éco" vous donne rendez-vous du lundi au jeudi à 9h20 sur Franceinfo.

Julien Ringenbach, ancien tutoré de Passeport Avenir
Julien Ringenbach, ancien tutoré de Passeport Avenir (FRANCEINFO)