Réforme des retraites : sujet sensible pour Élisabeth Borne

Publié Mis à jour
Réforme des retraites : sujet sensible pour Élisabeth Borne
France 3
Article rédigé par
F. Vallet, F. Fontaine - France 3
France Télévisions

Nommée Première ministre lundi 16 mai, Élisabeth Borne est très attendue sur la réforme des retraites qui doit avoir lieu à l’été 2022. Quelle méthode va-t-elle utiliser pour repousser l’âge de la retraite ?

La réforme de la retraite à 65 ans va occuper le début du passage d’Élisabeth Borne à Matignon. Nommée lundi 16 mai, c’est l’un des premiers dossiers qu’elle devra gérer. Bien que réputée pour l’extrême connaissance des dossiers sur lesquels elle travaille, sa mission s’annonce très compliquée. Elle devra mener cette réforme en évitant un blocus total des syndicats qui connaissent bien la nouvelle occupante de Matignon.

Une habituée des négociations

Réformer les retraites s’annonce compliqué, mais Élisabeth Borne a eu l’occasion de travailler sur des dossiers difficiles. Les réformes de la SNCF et de l’assurance-chômage l’avaient déjà mise aux prises avec les syndicats. Ces derniers la décrivent comme attentive aux demandes, mais rigide sur ses positions. Des négociations après et longues sont donc attendues sur le dossier des retraites. "On ne va pas être d’accord", prévient un dirigeant d’un syndicat déjà préoccupé par la nomination d’Élisabeth Borne.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.