Cet article date de plus de huit ans.

Moins d'un chômeur sur deux a un emploi six mois après une formation

C'est la conclusion d'une enquête annuelle réalisée par Pôle emploi.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'enseigne d'une agence de Pôle emploi à Lille (Nord), le 4 juin 2013. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)

Six mois après la fin d'une formation, moins d'un chômeur sur deux occupait un poste en 2012, selon une enquête annuelle publiée jeudi 13 juin par Pôle emploi. En fait, près de 70% des chômeurs ont travaillé dans les six mois suivant leur sortie de formation, mais au bout de cette période, seulement 45,5% ont conservé leur emploi. "Les reclassements s'avèrent plus difficiles" qu'en 2011, et "quand ils y parviennent les emplois trouvés sont moins souvent durables", note l'étude.

De manière générale, les hommes s'en tirent mieux que les femmes, et les jeunes hommes davantage encore. 50,3% des hommes occupent un emploi six mois après, contre 39,9% des femmes. Entre 2011 et 2012, cet écart de retour à l'emploi entre hommes et femmes a quasi doublé. Plus généralement, passé 30 ans, les difficultés sont croissantes, même si l'expérience professionnelle reste un atout pour se reclasser.

Moins de CDI en 2012 qu'en 2011

Selon le type de formation et le public auquel elle s'adresse, les niveaux de reclassements sont aussi très différents. Ils sont, logiquement, plus élevés pour les dispositifs préalables à l'embauche, pour lesquels les chômeurs sont formés pour un emploi précis. Les taux atteignent environ 70% pour l'Action de formation préalable à l'embauche (AFPR) et la Préparation opérationnelle à l'emploi (POE) individuelle, un type de formations, financées par Pôle emploi.

Parmi ceux ayant retrouvé un emploi, la part d'emplois durables (CDI, CDD ou missions d'intérim d'au moins 6 mois, créations d'entreprises) chute en un an de 5 points, passant de 73,9% à 68,8%. Les CDI représentaient en 2012 trois contrats sur dix, contre quatre en 2011. Au final, neuf chômeurs sur dix ayant retrouvé un poste se déclarent satisfaits du nouvel emploi occupé.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Chômage

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.