Les jeunes diplômés de plus en plus confrontés au chômage

Les diplômes sont de moins en moins un rempart contre le chômage et les entreprises ont du mal à recruter des salariés sans expérience. Le point avec France 3.

FRANCE 3

Chaque année, plus de 130 000 bac +5, jeunes et motivés, entrent sur le marché du travail. C'est le cas d'Hadrien Villanueva qui vient d'obtenir un master de gestion et parcourt les allées d'un forum pour l'emploi. "Je reste confiant et je sais qu'il faut l'être. Il ne faut pas se décourager quand on cherche son premier boulot, ça peut être long, certains mettent trois mois, six mois", explique-t-il au micro de France 3.
 
Et six mois, c'est peu dire. Car le marché de l'emploi continue de se dégrader pour les jeunes diplômés. Un an après la fin de leurs études, 40% d'entre eux n'ont toujours pas d'emploi. Les entreprises ont peur d'engager ces jeunes, sans expérience. Chaque jour, Émilie Grange, chasseuse de têtes, est obligée de refuser des profils intéressants. 

Un premier emploi et après ?

Lorsque les jeunes diplômés obtiennent leur premier emploi, il est souvent difficile pour eux de le conserver. Après deux contrats courts dans une entreprise d'agroalimentaire, Gwenaëlle, jeune ingénieure, est de nouveau au chômage. Pour multiplier ses chances, elle a décidé de rejoindre une association d'accompagnement pour les jeunes diplômés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un congrès sur l\'emploi à Villeneuve d\'Ascq (Nord) le 30 septembre 2014.
Un congrès sur l'emploi à Villeneuve d'Ascq (Nord) le 30 septembre 2014. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)