Le nombre d'allocataires du RSA a augmenté de 7,5% en 2020, sous l'effet de la crise du Covid-19

Pour la première fois depuis le début de la crise sanitaire, ce chiffre a légèrement diminué en décembre.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Au 31 décembre 2020, quelque 2,06 millions de foyers percevaient le revenu de solidarité active (RSA), selon la Drees. (VOISIN / PHANIE / AFP)

L'année 2020, marquée par la crise du Covid-19 et ses conséquences économiques et sociales, a vu le nombre de bénéficiaires du RSA augmenter de 7,5%, selon des chiffres officiels publiés vendredi 26 février. Au 31 décembre 2020, quelque 2,06 millions de foyers percevaient ainsi le revenu de solidarité active (RSA), a indiqué la Drees, le service statistique des ministères sociaux.

Ce nombre a nettement augmenté à la suite du premier confinement, "du fait de la détérioration de la situation économique", puis moins rapidement en octobre et novembre. Ensuite, "pour la première fois depuis le début de la crise sanitaire", le nombre d'allocataires du RSA a légèrement diminué en décembre, selon la Drees.

Prime d'activité : le nombre de bénéficiaires en légère hausse

Quant aux foyers percevant la prime d'activité – une aide versée par l'Etat aux travailleurs modestes –, leur nombre a augmenté également, mais plus légèrement : cette prime était perçue fin décembre par 4,58 millions de foyers (+1,6% en un an). Le nombre de bénéficiaires a d'abord légèrement augmenté durant le premier confinement (+1,4% entre février et mai 2020), avant de diminuer de 3,3% entre juin et août. Depuis, il est reparti à la hausse (+4,1% entre août et décembre) et a retrouvé, voire dépassé, son niveau d'avant-crise.

Toutefois, "le nombre de foyers allocataires de la prime d'activité demeure largement inférieur à celui qu'il aurait dû être si la crise sanitaire n'avait pas eu lieu", observe la Drees, soulignant ainsi qu'un faible niveau de prime d'activité traduit des difficultés sur le marché de l'emploi.

Enfin, la Drees fait état d'une quasi-stagnation du nombre de personnes percevant l'allocation aux adultes handicapés (AAH). Elles étaient 1,2 million fin décembre 2020 (+1,2% en un an). "Alors que la hausse des bénéficiaires de l'AAH est une tendance constatée sur le long terme, leur nombre est stable depuis août", relève le service statistique.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.