Pôle emploi : la réforme entre en vigueur

Publié Mis à jour
Pôle emploi : la réforme entre en vigueur
Article rédigé par
J.Bigard, L.Campisi, M. Niewenglowski, L.Savas, M.Lerue - France 2
France Télévisions

Le dernier volet de la réforme du chômage est entré en vigueur le mercredi 1er décembre. Sur les 24 derniers mois, il ne faudra plus avoir travaillé quatre mois, mais six pour toucher les allocations délivrées par Pôle emploi. Les salariés ayant un revenu supérieur à 4 500 euros verront le montant de leurs droits baisser à partir du septième mois.

Des milliers de Français devront désormais faire une croix sur l'assurance de toucher les allocations chômage. S'il suffisait de travailler quatre mois sur deux années pour toucher des droits, la période s'étire désormais à six mois à partir du mercredi 1er décembre. Ainsi 475 000 personnes verront leurs allocations retardées. "Malheureusement avec de début de la cinquième vague, on commence à recevoir des annulations. On craint vraiment de se retrouver dans une situation comme celle de 2020, c'est-à-dire un arrêt total de notre travail", témoigne Aude Deboaisne, une guide conférencière dont l'accès au chômage est repoussé par la nouvelle.

Des contrôles renforcés

Les cadres aussi font l'objet d'un durcissement spécifique à leur condition. S'ils voyaient leur allocation baisser au bout de neuf mois, c'est désormais à partir du septième mois que la dégressivité commencera. L'Etat compte également renforcer les contrôles auprès des personnes inscrites à Pôle emploi, afin de vérifier qu'elles cherchent réellement du travail.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.