Chômage : vers une inversion de la courbe ?

Sur le plateau du 20 Heures de France 2, François Lenglet s'intéresse à la courbe du chômage qui, malgré le regain apparent de vitalité économique, n'est pas encore au mieux.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Malgré des signes de reprise économique, pourquoi la France n'arrive-t-elle pas à inverser la courbe du chômage ? "Il y a là un mystère. La France crée 300 000 emplois par an en ce moment. C'est beaucoup et ça aurait dû faire baisser les chiffres du chômage. Or ce n'est pas le cas", constate François Lenglet.

Des freins potentiellement temporaires

Il y a à cela trois raisons possibles. "La première, classique, c'est la démographie, l'augmentation de la population active. La seconde, c'est la fin des stages de formation. Ils ont été très nombreux à cause du grand plan lancé par François Hollande qui se termine ces temps-ci. C'est donc autant de chômeurs inscrits en plus. La dernière, c'est le retour de ce que l'on appelle les chômeurs découragés, qui avaient renoncé à s'inscrire tellement les chances de trouver un emploi étaient faibles. Aujourd'hui, avec la reprise, ils reviennent sur le marché du travail. Mais tout cela ne produit qu'un décalage temporaire. Si le rythme de création de l'emploi se maintient, nous devrions voir baisser bientôt ces chiffres du chômage", anticipe le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une agence Pôle emploi, le 3 juillet 2017 (photo d\'illustration).
Une agence Pôle emploi, le 3 juillet 2017 (photo d'illustration). (MAXPPP)