Cet article date de plus de deux ans.

Chômage : les allocations de plus de 5 000 euros rabotées ?

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Chômage : le gouvernement veut raboter les allocations de plus de 5 000 euros
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Pour faire des économies, la majorité envisage des allocations chômage dégressives pour les cadres aux plus hauts revenus.

L'indemnisation chômage des cadres est dans le viseur de la majorité. Elle souhaiterait rendre cette allocation dégressive pour inciter les chômeurs à retrouver plus rapidement un emploi. "Quand on a, comme c'est le cas actuellement, une période de reprise de l'activité, où finalement des entreprises peinent à recruter, on peut se demander s'il est toujours pertinent que quelqu'un puisse être couvert pendant deux ans jusqu'à 6 000 euros de revenu de remplacement", explique Aurélien Taché, député LREM du Val-d'Oise.

Dégressivité pour tous à moyen terme ?

Jusqu'à présent, un cadre demandeur d'emploi pouvait toucher jusqu'à 6 615 euros nets par mois. Ce projet pourrait rendre dégressives ces allocations à partir de 5 000 euros d'indemnisation. La Confédération générale des cadres y est opposée. Actuellement, les cadres demandeurs d'emploi représentent moins de 6% des chômeurs en France.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Chômage

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.