Chômage des cadres : des allocations trop importantes ?

En France, le chômage des cadres est au centre du débat. Le gouvernement envisagerait une dégressivité des indemnités ou la baisse du plafond.

FRANCE 3

Le chômage des cadres coûte aujourd’hui plus d’un milliard d’euros par an et concerne 189 000 personnes. Comment sont-elles indemnisées ? Comme tous les demandeurs d’emploi, les cadres sont indemnisés au maximum pendant deux ans voire trois ans pour les plus de 55 ans. Ils touchent le plus souvent 57% de leur ancien salaire qui est souvent élevé. Ils peuvent percevoir jusqu’à 7 700 euros bruts par mois, un plafond maximum qui ne choque pas certains cadres rencontrés par les équipes de France 3.

Un montant supérieur à celui en vigueur chez nos voisins européens

Ce montant est-il particulièrement élevé en France ? La réponse est affirmative en comparaison à nos voisins européens. En Allemagne, le plafond est de 2 620 euros bruts par mois, 2 470 euros au Danemark, 1 400 euros en Espagne et 1 300 euros en Italie. Quelles économies seraient possibles pour l’État ? Après l’échec des négociations entre partenaires sociaux, le gouvernement envisagerait la dégressivité des indemnités ou la baisse du plafond. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le chômage a baissé de 1,1% au quatrième trimestre 2018.
Le chômage a baissé de 1,1% au quatrième trimestre 2018. (PASCAL GUYOT / AFP)