Assurance chômage : quelle réforme ?

Emmanuel Macron recevait mardi 17 juillet les syndicats et le patronat pour discuter de la réforme de l'assurance chômage.

Voir la vidéo
France 2

Pour réformer l'assurance chômage, le président ne veut rien s'interdire. Les partenaires sociaux, eux, préviennent : ils veulent être autonomes pour négocier et ne pas être soumis à une lettre de cadrage trop fermée. "Le président nous a dit que sur la lettre de cadrage comme sur le diagnostic, il allait nous écouter", détaille Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT.

La question des chômeurs longue durée

Pour lutter contre la précarité, les syndicats aimeraient taxer les contrats courts et instaurer un malus/bonus sur les cotisations. Le patronat continue de s'y opposer. Mais en sortant de l'Élysée, chacun semble avoir entendu ce qu'il voulait. Quant aux chômeurs de longue durée, les syndicats s'interrogent sur la nouvelle allocation souhaitée par le gouvernement. Il n'est pas question pour eux de la faire payer par l'assurance chômage alors que c'est aujourd'hui l'État qui finance. Cette réforme devrait voir le jour début 2019.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le calcul de son assurance chômage.
Le calcul de son assurance chômage. (MAXPPP)